Tendance webdesign 2016

2016 promet l’arrivée de grands changements en matière de web ! Mais pas que ! Cette nouvelle année annonce également le retour de bons vieux classiques que l’on avait délaissé !


La material design en vogue

Google nous a présenté il y a quelques temps son projet de material design. Certains diront que ça ressemble à du flat design, et pourtant il n’en est rien. L’ensemble du design est basé sur des règles respectant une grille hiérarchisée et simplifiée. Malgré son inspiration tirée du papier et de l’encre, Google met en avant une simplification d’utilisation, mais aussi une interactivité efficace. On dit au revoir au superflu, et on régale nos yeux avec une harmonie minimaliste.


Les infographies et data visualisations

David McCandless a largement contribué au développement de cette tendance en matière d’information. Le concept est des plus simples: Faire comprendre quelque chose de complexe dans une forme ludique et compréhensible, dans un style vectoriel qui colle parfaitement à la tendance actuelle du design. Si vous êtes régulièrement sur twitter, vous n’avez pas manqué de voir circuler toutes sortes d’infographies!


Le retour du gif animé

Les gifs animés, on les connait tous. On se souvient très bien des affreux gifs de mauvaise qualité que l’on voyait circuler sur les réseaux sociaux. Et bien désormais, ils reviennent en force ! Mais attention, pas ceux là qui sont bel et bien rangés au placard. Ils laissent place à des gifs d’une belle qualité et dans un design épuré et ludique. Plus facile de raconter une histoire ou de transmettre une information en animation!


Bonjour la typographie!

2016 annonce également le retour de la typographie. Mise en avant et même parfois se suffisant à elle même, elle sera à l’honneur sous toutes ses formes. Grands lettrages, gros titres, inspirations calligraphique… Elle vise l’objectif de favoriser une lecture facile et agréable.


Le scrolling vertical

Notamment vu sur des blogs, le scrolling vertical remplace largement son acolyte horizontal. Beaucoup plus confortable, il demande bien moins de manipulations et évite d’utiliser un trop grand nombre de pages. Qui n’a pas déjà appuyé sur « tout voir » pour éviter de cliquer sur les pages suivantes ?


Le menu burger

Non il ne s’agit pas là d’un délicieux repas, mais plutôt d’une nouvelle tendance en matière de webdesign. Vous avez déjà dû voir ces trois petits traits aux allures de burger qui vous invitent à cliquer pour ouvrir un menu… Le but ? Un style ultra épuré et une chasse aux complications.


La fin des grandes images d’en-tête

On bannit les grandes images d’entête qui demandaient nombreux clics pour faire défiler. On revient vers un style beaucoup plus minimaliste, épuré et sans contraintes inutiles. On préfèrera miser sur la qualité plutôt que la quantité, en utilisant des photos haute définition.


Le responsive et la fin des largeurs fixes

On oublie les marges qui contraignaient à une largeur de site fixe, et on privilégie le liquid design et le responsive afin de s’adapter à toutes les nouvelles technologies. L’ère étant aux smartphones et aux tablettes, les sites s’adapteront en fonction du support utilisé.

Recomended Posts